La fleur de lys d’or

Résumé :

La fleur de lys d’or qui protégeait le royaume des invasions du diantre a été endommagée ! Luspoir, un jeune gardien a reconnu son erreur et a voulu la réparer…

Dans un royaume magnifique, rempli de fleurs de lys, vivaient des anges aux ailes rayonnantes. Mais l’une des fleurs de lys était différente.

Cette fleur étincelante que tout le monde pouvait apercevoir à des lieues du royaume, était en or.  La reine des anges la protégeait car si cette fleur était déracinée, le portail des enfers s’ouvrirait, et Lucifer, le diable et son armée détruiraient le royaume.

La reine, si belle et si rayonnante, portait un bébé-ange dans le ventre, et tout le royaume était impatient de le voir arriver dans ce monde. Hélas, quand le bébé-ange serait arrivé, la reine devrait quitter son trône, pour un bon moment afin de s’occuper de son nourrisson. C’était la coutume dans le pays, et personne ne pouvait la changer. Elle confia alors la protection et la surveillance du Lys d’or à des gardes qu’elle sélectionna minutieusement : des anges robustes, audacieux, ne reculant devant rien…

Un matin ensoleillé, Le roi proposa à la reine :

– Reine, c’est l’heure de renoncer à toutes vos fonctions pour vous occuper de notre progéniture. Quand notre bébé sera capable de voler de ses propres ailes, vous reprendrez vos engagements envers notre peuple.

La reine partit, mais malheureusement, elle oublia le landau du nouveau-né. Alors Luspoir, un jeune garde de la reine, se porta volontaire pour le lui apporter.  Dans son envol, il perdit l’équilibre, et le landau tomba sur le lys d’or !

Un éclair se vit dans le ciel, le soleil se coucha brusquement, et la nuit remplaça le jour. Pris de panique, Luspoir atterrit, replanta le Lys d’or, quelques rayons dorés allumèrent le ciel, mais les pétales commencèrent à tomber les unes après les autres. La fleur de lys d’or s’abîma, se fana à vue d’œil. Ne sachant comment résoudre ce problème, il reprit le landau et s’envola vers la reine.

Des heures plus tard, Luspoir y retourna et essaya vainement de redonner vie à la fleur.

Subitement, on entendit un grognement, Luspoir leva les yeux, la voûte du ciel s’ouvrit, et l’armée de Lucifer apparut. Une pluie de cendres tomba et nappa le royaume. Aucun ange ne put s’envoler. Lucifer, dans un élan incomparable, poussa son cri satanique :

– Ha ! ha! ha! ha !

Le chef de l’armée des anges cria de toutes ses forces : “la guerre est déclarée !”.

À l’entente de cette nouvelle, Luspoir eut très peur, il courut vers le champ, prit dans ses bras la fleur de lys et se réfugia dans le terrier du lapin. Tout à coup, la fleur se transforma en un magnifique petit ange-fleur. Luspoir, terrifié, resta immobile comme une momie pendant de longues minutes. Le petit ange-fleur lui demanda :

Pourquoi m’as-tu déracinée ?

–  Jamais je ne pourrai détruire une jolie fleur, mais j’ai perdu l’équilibre et le landau est tombé sur toi, jolie fleur

–  Tu dois assumer ton erreur, et tu dois surtout réparer ce que tu as causé comme chaos.

–  Je ne souhaite que ceci, mais comment faire ?

–  Tu dois me replanter !

–  J’ai déjà essayé, mais tu n’as fait que faner

–  Non, pour me redonner la vie, tu dois me planter, m’entourer avec la terre des étoiles et  m’arroser avec les larmes de l’arbre pleurant.

–  Mais où pourrais-je trouver tout cela ?

–  Il faut parcourir 27 planètes !

– Le voyage va être éprouvant, et nous n’avons pas  beaucoup de temps. Le diantre aura occupé tout le royaume

–  Un ami va nous prêter une soucoupe volante. Elle est plus rapide que nous. 

Les deux anges s’installèrent dans l’ovni qui fendait les airs avec une vitesse incroyable.

La soucoupe se déposa sur une première étoile, Luspoir descendit et s’apprêta à récupérer de la terre lorsque le roi de l’étoile l’interpela :

– Nous ne vous permettrons jamais de prendre une poignée de notre terre, allez-vous-en d’ici ou je vous emprisonne !

– Mais roi, notre peuple est en danger….

– Le diantre a déjà ravagé mon royaume, nous sommes à peine en train de nous reconstituer, allez-vous-en ou je détruirai votre locomotion.

Les anges s’envolèrent, et d’une étoile à une autre, ils finirent enfin par se poser sur la bonne étoile. L’astre était si brillant qu’on aurait cru qu’il ne connaissait pas la nuit. Les habitants étaient si gentils et si compatissants qu’ils pleurèrent à l’écoute de l’histoire de Luspoir. Ils leur remplirent des sacs de terre de leur belle étoile.

Ils leur manquaient les larmes de l’arbre pleurant. Mais où vont-ils le chercher ?

La soucoupe fit une virée, et se dirigea vers une planète verdoyante hiver comme été. Ils s’y posèrent, et précautionneusement, ils mirent une gourde sous les feuilles de l’arbre, et attendirent silencieusement qu’elle soit remplie. Le temps passait et Luspoir eut peur de se retrouver face à face avec le roi, connu par sa méchanceté, sa cruauté et son avarice. On ne voyait couler que des gouttes, alors Luspoir commença à chanter une chanson triste et avec plein d’émotions, l’arbre commença à pleurer à chaudes larmes. Peu de temps après, la gourde fut remplie à rebord, ils la prirent et regagnèrent l’ovni.  

Arrivé à leur royaume, avec de la terre et les larmes de l’arbre pleurant, Luspoir vit le diable assis sur le trône de du roi, et tenant le bébé-ange dans les bras. Très en colère, Luspoir prit ses jambes à son cou et se dirigea vers le champ, il replanta la fleur de Lys.

La voûte du ciel dégagea une belle odeur, une pluie de lumière inonda le royaume. Le diable poussa un cri de détresse, il voulut s’envoler et s’enfuir, mais des rayons l’encerclèrent et formèrent une cage bien solide. Le diantre eut ce qu’il mérita. Le royaume des anges était fier de Luspoir qui a fait une erreur mais l’a pleinement assumée.

  • Auteur : Maxence
  • Illustration : Composition du site
  • Âge : 12 ans 
  • Morale : Reconnaître son erreur est une grandeur d’esprit.  
Vous avez aimé ce texte, partagez-le !
FacebookTwitterGoogle+
Copyright © 2017-2022 | N° ISSN : 2679-604X Chartes Infos légales Politique de confidentialité
error: Contenu Protégé !!